Collection: LA PARISIENNE

Tout le monde a droit à la jeunesse, tout le monde à droit à la beauté.

 

Le hall, la réception, la porte, je suis dehors. Personne. Je cherche un taxi. Pas de taxi. L’aube est glacée. Mon portable sonne. J’ai un message. Que peut il me dire à cette heure-ci ?

Une angoisse sourde m’étreint la gorge. Mes doigts engourdis par l’alcool ne parviennent pas à appuyer sur cette ***** de touche. Le message défile enfin. Une phrase. Une seule. Je la lis. Je la relis. J’ai trop pleuré, je ne peux plus, Je m’effondre. Place Vendôme à sept heures du matin. Une fille à genoux qui mord sa main ensanglantée. Et qui hurle. Qui hurle une plainte incohérente. Comme si le désespoir avait pris forme. La forme d’un cri. Je crie la fin d’un rêve, je cris la fin du monde. Je crie la fin de l’homme que j’aime.  Je crie l’atroce réalité de cette vie de merde qui donne, et qui reprend. Je crie ce qu’on a vécu, ce qu’on aurait pu vivre encore. Je crie ce qu’il est. Était. Ce qu’il aurait pu devenir. Je crie ma détresse, ma douleur, mon amour, mon amour, mon amour.. Je l’ai tellement dit, mais cette fois-ci, c’est pour de bon, tu as choisi. Tu as préféré ta vie de con, le bonheur nous aurait ennuyé. On crèvera chacun de notre côté. Maintenant j’entends de toute part tes histoires où je ne suis plus en vedette, tes déconvenues ou tes conquêtes, et quand je parle de nous au passé, on me rit au nez… »HELL » de  Lolita Pille.

3 SHOOTINGs PHOTO:  Romain Maurette , Kevin Rinaldo, Loic Auzias

Modèles: Marie Grippon, Clara Dass, Caroline Lagrasse

Styliste/Modéliste: Margaux Avila Ponce

Make up: Bruno Segni, Marianne Salagna, Sylvie Pastor