Matière Y

Un nouveau départ, une nouvelle rage de vivre où l’ énergie bouillonne comme nul part ailleurs. Elle est jeune, rêve de voyager et se fout du regard des autres. Entre le mannequinat et la création elle se voit comme une artiste. Elle prend sa revanche et veut oublier tous ces bleus d’ âme du passé par sa nouvelle vie parisienne.  Elle  boxe, court, tombe, se relève, danse, au rythme syncopé de phrases lapidaires et d’onomatopées. Entre les soirées destroy, le mannequinat comme échappatoire (ou piège) et ses propres fantômes, elle ne perd pas de vue sa ligne de fuite:  créer.

Comme des flash, comme des mots jetés ou attrapés à la volée, comme des balles qui rebondissent, comme ces mots répétés qui en forment un autre.  L’Amour. C’est la recherche de l’Amour. Elle l’a trouvé dans cette ville et ne veut plus le lâcher. Blessée par un passé amoureux douloureux mais aussi fascinée par l’énergie de la dame de fer, elle se laisse entraîner dans un tourbillon de rencontres et découvre bientôt l’univers implacable de la mode.

De celle qui donne la vie et donne du sens à cette vie.

La peur de ne pas assez vivre et de rater quelque chose. L’envie de réussir de créer quelque chose de nouveau. Une course folle après la vie.

Vivante dans ce monde de gens connectés sans âmes, froid et égoïste, elle cherche à créer quelque chose qui lui ressemble. Quelque chose qui nous représente, qui nous diffèrent des autres. Elle cherche à dénoncé l’ égoïsme de cette nouvelle génération, qui ne prend pas soin de la planète se cachant derrière des marques, des réseaux sociaux, qui consomme sans modération, ne cherchant plus à vivre mais à consommer. Au lieu de jeter pourquoi ne pas récupérer, customiser des vêtement avec une histoire ou au contraire les découper entièrement pour créer quelque chose de nouveau et de jeune. Une veste qui raconte un désir, un rêve, un voyage, un amour, une rage, une idée..Brodée par milles et une émotions dans cette ville d’ espoir ou la magie est aussi proche que je vice.  Des vestes uniques, personnalisé par une broderie, un dessin ou avec un caractère rajouté à la coupe de celle-ci.  pour chaque personnalité, customisé ou crée entièrement à partir de morceaux de cuir, de velours…

 

BOOK:    CLIQUEZ ICI : GENERATION Y

Photographe : Nicolas Larrière

Mannequin: Clemence Lognonné